Loi Macron définitivement adoptée ce 10 juillet : une révolution silencieuse pour l’épargne salariale

La « procédure accélérée » aura donc duré 7 mois et requis 5 lectures parlementaires. Mais on y est. Et sur les 400 articles de la loi finalement adoptée, une poignée concernent l’épargne salariale et l’actionnariat salarié et va changer significativement – quoi que discrètement – le paysage.

Lire la suite de l’article ici

Retrouvez les 20 sujets les plus récents,
développés par nos experts